Appel à participation

 

du 1er au 31 décembre 2022

Portraits maternels 

Tentatives de loisir intérieur

par Sophie Félix Joachim

Genèse de la série

Chères toutes,

 

Merci pour votre curiosité 🙏.

Si vous êtes ici, c'est que la perspective de participer à un projet collectif sur le temps et sur la maternité vous intéresse.

Un grand merci pour cela. 

Pour vous en dire un peu plus sur ce projet, voici quelques mots sur sa genèse.

 

Cette série de peinture est née de deux  envies :

- celle de travailler les portraits - et ainsi de me questionner, en tant que peintre, sur le sujet : vers qui tourner mon regard aujourd'hui? 

- et celle de travailler la notion de "loisir intérieur" découverte dans le livre "Le temps de l'urgence" de Ch. Bouton, qui cite Paul Valéry : 

 

" (...) Mais je dis que le loisir intérieur, qui est tout autre chose que le loisir chronométrique, se perd.

Nous perdons cette paix essentielle des profondeurs de l'être, cette absence sans prix, pendant laquelle les éléments les plus délicats de la vie se rafraîchissent et se réconfortent, pendant laquelle l'être, en quelque sorte, se lave du passé et du futur, de la conscience présente, des obligations suspendues et des attentes embusquées...

Point de souci, point de lendemain, point de pression intérieure; mais une sorte de repos dans l'absence, une vacance bienfaisante, qui rend à l'esprit sa liberté propre" 

Paul Valéry, le bilan de l'intelligence

C'est donc assez naturellement que je me suis tournée vers toutes les mères qui m'entouraient. Toutes ces mères prises dans le tourbillon de leur quotidien, dans des tâches très concrètes et d'un spectre souvent très large. 

J'ai alors eu envie de les mettre en lumière, elles, dans leurs doutes et leurs fragilités, dans leur combat entre une maîtrise permanente de leur environnement et une envie de lâcher-prise. 

Les mettre en lumière, elles, dans un moment de recherche de loisir intérieur. 

Vous, mères, mes modèles pour parler du temps

Pour réaliser cette série, j'ai lancé un appel à participation auprès des mères qui m'entouraient en leur expliquant ma démarche et mon envie de mettre en lumière cet espace-temps limité que l'on tente de s'accorder au quotidien. 

Aujourd'hui, j'aimerai étendre cet appel à participation à toutes les mères à qui le sujet parle.

La maternité est pour moi un prisme pour parler du temps.

Le sujet du loisir intérieur dépasse bien évidemment le sujet de la maternité.

Je sais seulement que c'est le prisme dont j'avais besoin pour parler du temps quotidien.

Et je m'en sers aujourd'hui dans l'espoir de rassembler des mères de tout horizon, et de donner de l'énergie à celles et ceux qui en ont besoin. 

Comment participer ? 

Très concrètement, je demande à toutes les mères qui veulent participer :

  • de m'envoyer un visuel d'elle dans ce moment - censé être - ressourçant qu'est le moment de la douche 💦

  • accompagné d'une phrase ou d'un petit texte pour me dire ce qu'évoque ce moment pour vous.

à l'adresse sophiefjoachim@gmail.com, entre le 1er et 31 décembre 2022. 

Pourquoi la douche ? 

La douche (ou le bain) est un des rares moments quotidiens où personne ne nous demande rien. Un des seuls moments quotidiens où il n'y a aucune représentation sociale, où les pensées peuvent vagabonder, la fatigue s'estomper, les yeux se fermer.

Un des seuls moments quotidiens où notre attention peut n'être que le ruissellement de l'eau sur notre peau,

où le temps peut ralentir.

Pour quelques secondes ...

Ce moment du quotidien n’est d’ailleurs pas toujours un moment de loisir intérieur, il est parfois - et même souvent - une todolist, une mise à jour du logiciel. Comme s’il nous était si difficile de donner de la place au vrai loisir, comme s’il était également difficile d’allier intimité et calme intérieur.

Le visuel :

Je sais que la contrainte est compliquée, que cela vous demande de me donner une grande confiance, mais c'est également cette confiance qui donnera sa force à la série. Je ne diffuserai évidemment en aucun cas les photographies. Les portraits peints ne montrent que la tête et les épaules, ou des fragments de corps, comme vous pouvez le voir dans mes peintures précédentes, et dans celles présentées ci-dessous. Sentez-vous très libre d'envoyer ce que vous souhaitez. 

Le mini-texte :

Il ne sera pas diffusé. Il servira simplement à nourrir ma peinture en ajoutant une perspective au visuel que vous m'envoyez. 

Une date ? 

J'ai déjà commencé à peindre.

Si vous voulez participer, vous pouvez m'envoyer votre participation jusqu'au 31 décembre 2022.

IMG_4785_edited_edited.jpg

" Point de souci,

point de lendemain,

point de pression intérieure; mais une sorte de repos dans l'absence,

une vacance bienfaisante, qui rend à l'esprit sa liberté propre" 

IMG_4784_edited.jpg

Et après ? 

Pour le moment, toute l'énergie que j'ai, je souhaite la mettre dans la peinture. Je pense qu'il y a donc quelques semaines qui m'attendent avec les pinceaux avant de savoir où je vais vraiment emmener vos portraits. 

Ce que je sais par contre, c'est que chaque portrait sera anonyme, l'idée étant de mettre vraiment en avant la notion de loisir intérieur et le collectif. 

J'aimerai par ailleurs offrir la reproduction d'un des portraits de son choix à chacune des participantes, en espérant qu'il lui apporte une énergie dans son quotidien. 

 

N'hésitez pas si vous avez des questions,

je suis disponible sur instagram, ou par mail : sophiefjoachim@gmail.com

Un immense merci si vous m'avez lue jusqu'ici 🙏🔥

Je vous embrasse, 

Sophie