Format S

6 oeuvres disponibles 

 

de 50 à 80 € / mois, 

soit de 600 à 960 € l'oeuvre 

Toutes les oeuvres sont proposées avec les 4 partages confidentiels.

@lecercledelart

 

Oeuvres disponibles à partir du 13 septembre. 

Les oeuvres du format S proposera des oeuvres issus de 3 séries différentes :

 

 

la série "Les idéaux" 

3 oeuvres 

Travaux_peinturesfragmentées_sophiefelixjoachim_parlaurabriault

En tentant d'allier le temps du quotidien et le temps de la peinture, la série "Les Idéaux" et la notion de peinture fragmentée sont arrivée​s. 

Nos idéaux seraient des fragments inscrits dans notre quotidien, et non des horizons lointains, remplis de promesses sans détails.

Des fragments remplis de failles, de motifs et de répétitions quotidiennes, mais aussi de lumière et de reflets vers l'extérieur.

Bibliographie associée aux peintures fragmentées   :  

La brièveté de la vie, Sénèque 

La vie ordinaire, Adèle van Reeth 

Le mythe de Sysiphe, Albert Camus 

Le pouvoir des habitudes, Charles Duhigg

©Laura-Briault-sfj-atelier-32.jpg

la série "Portraits maternels"

1 oeuvre 

IMG_1604_edited.jpg

Chaque portrait est issu d'une photographie prise par la femme représentée sur le tableau. 

Une photo d'elle,

au seul moment où personne ne lui demande (presque) rien, 

au seul moment où ses pensées peuvent vagabonder,

sa fatigue s'estomper, ses yeux se fermer,

et sentir seulement sur sa peau l'eau couler ...

Pour ce format S,

je propose la toute première composition photographique

des portraits maternels.  

Bibliographie associée :  

Le temps de l'urgence, Christophe Bouton

Capture d’écran 2021-09-05 à 23.09.16.png

" (...) Mais je dis que le loisir intérieur, qui est tout autre chose que le loisir chronométrique, se perd.

Nous perdons cette paix essentielle des profondeurs de l'être, cette absence sans prix,

pendant laquelle les éléments les plus délicats de la vie se rafraîchissent et se réconfortent,

pendant laquelle l'être, en quelque sorte, se lave du passé et du futur,

de la conscience présente, des obligations suspendues

et des attentes embusquées...

Point de souci, point de lendemain, point de pression intérieure;

mais une sorte de repos dans l'absence, une vacance bienfaisante, qui rend à l'esprit sa liberté propre" 

Paul Valéry, Le bilan de l'intelligence

la série "Possibles"

2 oeuvres

©Laura-Briault-sfj-atelier-40.jpg
Peinture_SFJ_LauraBriault44.jpg

Aujourd'hui, grâce à la peinture, je crée des espaces en suspension. 

Pour prendre le temps de soigner la sensation de vertige

que je ressens face à l'accès massif et immédiat aux informations. 

 

Toutes ces informations qui sont autant d'actions et d'ailleurs possibles...

Pour ce format S, je propose 2 oeuvres de 2014,

qui préfigurent les espaces en suspension et l'importance dans mon travail des ouvertures et du champs des possibles.